What’s in my Dock partie 2

What’s in my Dock partie 2 par Actu-connectée

Deuxième et dernière partie de cette sélection d’applications.

Pour cette seconde partie du What’s in my dock par Actu-connectée, je vous propose une sélection d’applications sous le signe de la productivité. Préparez vous à gagner du temps et à découvrir que les application, ce n’est pas seulement Candy Crush ou Facebook mais bien un moyen de maîtriser ses habitudes et ses outils numériques.

   Tweetbot par Tapbots

   4.99 € sur l’app-store (disponible sur le Mac app-store)

Tweetbot est ce que l’on appelle un client Twitter, c’est à dire que cette application permet d’utiliser le réseau Twitter mais propose une interface utilisateur différente et des usages propres. Tweetbot se distingue de sa sœur Twitter par, notamment, l’absence de tweets sponsorisés (de la publicité grossièrement), mais également par la possibilité de passer sous silence certains hashtags (idéal pour ne plus se faire spoiler sa série préférée) ou pour ne pas profiter de certains raffinements typiques de ce réseau social. En plus de cela, Tapbot a eut le bon gout de nous proposer une interface particulièrement soignée, moderne et assez caractéristique de leurs applications, si vous aimez Tweetbot sur Mac et iPhone, vous aimerez Calcbot, autre réalisation des développeurs que je vous présentais dans la partie 1. C’est un bonheur de consulter son fil d’actualité sur Tweetbot, notamment si vous utilisez plusieurs comptes. Oui, c’est un coup de cœur. La version Mac a mis du temps à voir le jour, beaucoup de temps, mais ça valait le coup.


   Overcast par Overcast Radio, LLC

   Gratuite sur l’app-store (inclut la version Apple Watch)

Comme de plus en plus de français, je consomme beaucoup de podcasts. Celui-ci souffre encore un peu de l’image austère des podcasts à l’ancienne alors qu’aujourd’hui, ce terme englobe autant le programme nouveau, c’est à dire conçu comme un podcast, que le programme en replay (les programmes de radio, par exemple). Ainsi il m’est tout à fait possible d’écouter ou réécouter mes programmes de radios préférés (et sans pubs, s’il vous plait) qui ne passeraient pas nécessairement à des heures disponibles pour moi. Le podcast est également un excellent moyen de travailler ses compétences d’écoute en anglais ou autre langue étrangère, vous trouverez d’ailleurs de très bons podcasts dans la langue de Shakespeare (99% Invisible, par exemple, que je n’écoute pas autant que je devrais).

Et pour écouter des podcasts, il faut une application. Si pour beaucoup l’application native Podcasts disponible sur l’iPhone vous suffira, je la trouve un peu brouillonne dans sa gestion des épisodes lus/non lus et j’ai souvent du mal à savoir si j’ai téléchargé ou non un épisode, bref, je lui reproche un léger manque de clarté mais gageons qu’iOS 9 remédiera à ça. En attendant, je vous propose Overcast, dont l’interface simple d’usage est pourtant intégralement en anglais, mais présente vraiment quelque chose de pratique et agréable à prendre en main. Chaque abonnement est intégralement configurable pour ne télécharger que ce que l’on souhaite vraiment télécharger. De plus, l’application propose en achat in-app des améliorations du son type avance rapide des « blancs » ou un boost vocal sur les podcasts uniquement oraux. Très simple, elle fait le job.


Fantastical 2 par Flexibits Inc.

4,99 € sur l’app-store (inclut la version Apple Watch) et disponible également sur le Mac app-store

Fantastical 2 est un calendrier et un gestionnaire de tâches, ni plus, ni moins. Mais il fait tout cela à merveille et c’est ce que l’on attend d’une application aux pareils usages, non ? L’idée ici est de centraliser sur une seule interface les événements à venir mais également les tâches, qui ne sont pas tout à fait la même chose là où l’iPhone nativement a séparé ces deux usages en applications différentes. Fantastical 2 bénéficie d’une caractéristique très intéressante puisque celui-ci propose de rédiger en langage naturel vos tâches et entrées diverses, exemple « Déjeuner à Tours demain à 12:45 avec Martin Dubois », l’application se charge alors de décortiquer l’information date/lieu/invité et intitulé de l’entrée. Gain de temps infini à la clef puisque je visualise l’ensemble des étapes de ma journée sur ma montre ou mon iPhone. De plus, l’application prend parfaitement en charge les requêtes que vous faites à Siri type « rappelle moi de… ou programme un r.d.v à… » ce qui n’est pas du tout le cas d’autres applications de type calendrier.

Il en est évidemment de même sur le Mac dont l’application est particulièrement réussie et nouvellement mise à jour, d’ailleurs.


 

Clear par Realmac Software

4.99 € sur l’app-store (inclut la version Apple Watch) et disponible également sur le Mac app-store

Clear est ce que l’on appelle un to-do lister, elle permet de créer des listes aisément via une interface logique et très bien conçue mais surtout des gestes particulièrement intuitifs. Cependant, elle ne permet que de faire des listes et je dois avouer que je ne garde cette application que par affection, l’ayant acheté dès le premier jour de sa sortie à l’époque, je l’ai suivi dans ses multiples mises à jour et évolutions, j’ai également beaucoup aimé ce qu’on fait les développeurs lors des red days, un événement organisé par Apple durant lequel les apps proposaient des contenus payants intégralement reversés à la lutte contre le SIDA. Plusieurs jours pendant lesquels nos applications se sont parées de rouge, couleur emblématique de l’organisation (Red)Mais il faut bien se l’avouer, aujourd’hui c’est Fantastical 2 qui me permet de traiter mes tâches de la journée alors que Clear ne me sert plus guère qu’à faire des listes de choses bien futiles comme ma liste de course (wouhou), d’autant plus que l’arrivée d’iOS 9 risque de définitivement rendre Clear inutile puisque l’application native Notes sera intégralement repensée pour prendre en charge les listes, les notes crayonnées, etc… mais il demeure pourtant que Clear est une application très bien pensée qui pourra vous rendre bien des services si vous rechercher une application capable de générer des listes intelligemment.

C’est la fin de ce What’s in my Dock en deux parties, j’ai tenu à vous faire cette petite sélection afin de vous faire découvrir ce monde un peu obscur des applications. J’ai toujours plaisir à montrer aux utilisateurs de smartphones que beaucoup d’applis peuvent leur rendre de fiers services au quotidien et peut-être même développer de nouveaux intérêts, de nouvelles habitudes. À vous maintenant de me faire découvrir vos usages, vos intérêts et vos habitudes, pour la musique, pour composer, dessiner, écrire, sky is the limit.

La semaine prochaine je vous propose une rétrospective et un panorama sur les différents services de streaming musical ainsi qu’un retour après deux mois d’utilisation du petit nouveau Apple Music.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*