Comment j’ai perdu 25 kg grâce à mes objets connectés

Comment j'ai perdu 25 kg avec mes objets connectés

Comment j'ai perdu 25kg grâce à mes objets connectés

Derrière ce titre légèrement accrocheur se cache pourtant une réalité. J’ai bel et bien perdu 25 kg en 7 mois et bientôt davantage grâce à mes différents objets connectés couplés à ma pratique du sport et à une alimentation revue de fond en comble.
Vous le savez, sur ce blog nous parlons de nouvelles technologies et de leurs places dans nos vies, quels usages ont-ils créés, quelles nouvelles habitudes permettent-elles ?
Voilà pourquoi je vais, à travers un petit retour sur expérience, vous raconter l’impact de mes équipements sur ma perte de poids.

Ma montre connectée, une alliée de poids

Quand on cherche à perdre du poids (ou à en prendre d’ailleurs), le plus important est de se trouver un compagnon, un allié qui va nous suivre tout au long de cette aventure. Et ce compagnon se doit d’être présent en permanence pour nous accompagner. Voilà pourquoi les tracker sportifs et les montres connectées connaissent un tel succès, à tel point qu’il est devenu bien banal aujourd’hui de croiser des gens dans la rue montre connectée au poignet. En 2016, 1 millions de wearables sont vendus avec autant de montres que de tracker.

Si les variantes et les modèles sont pléthoriques, le but en matière de sport est relativement simple : comptabiliser et mesurer le nombre de pas, les calories brûlées, et pour les modèles les plus avancés, garder un oeil sur le rythme cardiaque tout en retrouvant les usages de base du smartphone. Bien évidemment les fonctionnalités proposées vont bien au-delà de celles que j’évoque, mais nous nous concentrons aujourd’hui uniquement sur les avantages des objets connectés dans la pratique du sport et pour le bien-être.

En ce qui me concerne, mon choix s’est porté sur l’Apple Watch pour plusieurs raisons, la principale étant sa profonde intégration à l’iPhone et au système iOS. Et en ce qui concerne son volet «sport», j’en suis plus que satisfait. D’une part parcqu’Apple a bien révisé sa gamification en en rendant très ludique la volonté de remplir ses cercles (que l’on retrouve même dans ses récentes campagnes publicitaires) pour remporter des trophées et se dépasser. Le système de cercles correspond à trois objectifs : bouger, faire de l’exercice et se lever. Chaque jour, la montre mesure en permanence mon activité à la lumière de ces trois objectifs et me motive à les honorer au moyen de ces fameux trois cercles toujours présents sur mon cadran et de rappels intelligents.

Activité Apple Watch

Ajouté à cela, on trouve sur l’Apple Watch l’application Exercices dont le nom indique plutôt bien la fonction : mesurer les performances d’une session sportive. Pour faire simple, il me suffit de lancer l’application et de sélectionner le sport que je suis en train de pratiquer pour que la montre me fournisse des informations pertinentes sur la durée de ma session, m’encourage si mon objectif est en terme de durée ou me donne mon rythme cardiaque.
Sur d’autres modèles de montres ou de capteurs comme la montre Withings Activité, par exemple, la détection du sport pratiqué est faite en coulisse et se retrouve sur l’application Health Mate une fois terminée. De plus, la montre affiche un compteur sur 100% permettant à l’utilisateur de savoir en permanence où il en est. C’est une manière différente de voir les choses, et sans doute une affaire de gout également. Toujours est-il que ces l’ensemble des tracker et montres connectées sauront vous proposer ces fonctions sportives avec plus ou moins de détails.

Withings a opté pour la sobriété sur sa montre Activité et Activité Pop mais a ajouté à sa gamme une montre plus technique côté sport, la Pulse Ox comptabilise votre nombre de pas, mesure les dénivelés, calcule les distances et les calories brulées dans le journée mais calcule aussi votre rythme cardiaque.En posant votre doigt à l’arrière de celle-c, vous connaitrez précisément votre rythme cardiaque actuel ainsi que votre taux d’oxygénation sanguine.
Si vous êtes plutôt à la recherche d’une montre spécialisée dans le running, considérez l’acquisition d’une montre Runner 2 par Tomtom qui embarque un GPS dédié à cette pratique. En plus de cela, son pack comporte également une paire d’écouteurs Bluetooth qui ne vous accompagnerons sur vos trajets !

En ce qui me concerne, je trouve particulièrement encourageant d’avoir un oeil sur ma pratique en temps réel, c’est un moyen simple de visualiser mes efforts et donc, de progresser.
Si comme moi vous voulez vous équiper d’un objet connecté capable de mesurer vos pas et vos sessions sportives, vous trouverez forcément un modèle adapté à votre mode de vie et à vos attentes.

montres et tracker connectés Objetdomotique

Trouvez le modèle idéal sur www.objetdomotique.com

 Ma balance connectée, des données à tous les repas

Que serait une perte de poids sans une bonne balance ?
Je sais que bien souvent la pesée peut être vécue comme un moment fâcheux, mais encore une fois, les objets connectés ont su ajouter un aspect plus ludique à cette opération.
Dans mon cas, j’ai opté pour une balance connectée Withings pour sa fiabilité, mais aussi son design (un élément assez important selon moi). Mais la principale raison a vraiment été la qualité de l’application Withings Health Mate (que j’ai déjà évoqué en détail dans le Focus sur le réveil Aura par Withings) qui représente une vraie motivation quotidienne dans mon parcours. Tous les matins, je me place sur ma balance qui m’indique mon poids, ma masse graisseuse, compare mes résultats à ceux de la veille. Lorsque votre poids baisse, l’application vous félicite, vous encourage à poursuivre dans votre lancée et force est de constater que c’est inspirant.

Ma balance me donne également mon rythme cardiaque et, très pratique, m’indique la météo du jour. Toujours utile pour savoir comment m’habiller pour la journée.
D’autres modèles plus avancés de la marque mesurent également la quantité d’eau dans le corps, la masse osseuse, musculaire, etc.

Voilà la véritable différence entre une balance connectée ou non, la balance connectée sait proposer des fonctionnalités enrichies à mesure que les données s’accumulent. Et l’application de proposer, par la suite, des graphiques illustrant l’évolution de tous ces facteurs, poids, masses graisseuses, etc. Ainsi, l’application devient un véritable carnet de santé connecté dont j’accède depuis mon smartphone.

De plus, s’agissant de la gamme Withings ou Bewell Connect, mais bien d’autres également, l’ensemble des produits des gammes respectives sont compatibles entre eux, vous pouvez donc vous équiper d’une montre, d’une balance et d’un thermomètre Withings et retrouver l’ensemble de vos mesures sur l’application de manière simple.

Pour vous transformer totalement ou simplement reprendre votre santé en main, rien n’est plus satisfaisant que de voir ses résultats au jour le jour !

Balances connectées Objetdomotique.com

Tenté par une balance connectée ? Retrouvez-les ici www.objetdomotique.com

Mes applications, à toutes les sauces

Évidemment, on ne perd pas 25 kg en ne faisant que du sport et en négligeant son alimentation. Il a fallu revoir de fond en comble mes habitudes alimentaires pour parvenir à réduire mon apport en calorie et en mauvaises graisses. Et pour mener à bien cette opération, de nombreuses applications existent, certaines gratuites, d’autres payantes avec autant de fonctionnalités à la clef.
Pour rester côté Withings avec l’application Health Mate, la marque a noué un partenariat avec l’application My Fitness Pal pour inventorier dans votre carnet de santé virtuelle les calories et les caractéristiques de vos différents repas.

Pour ma part, j’ai choisi l’application LifeSum avec un abonnement premium.

J’ai été séduit par l’ergonomie de l’application qui n’est pas à négliger puisqu’il s’agira de remplir manuellement l’ensemble de ses repas au jour le jour pour parvenir à des données probantes, une application intuitive est alors plus qu’importante pour ne pas être fatigué de cette opération.
Les deux applications ont en commun la possibilité d’intégrer ses repas via les codes barres, mais LifeSum tire son épingle du jeu en réussissant à rendre plus sexy la saisie manuelle des repas.
En outre, LifeSum vous compose un régime alimentaire adapté à votre mode de vie et vos objectifs en répondant à quelques questions, par la suite, l’application vous fait des propositions de recettes qui seront alors très simples à marquer comme votre repas du jour. C’est rapide, sain et ça aide quand, comme moi, on ne sait pas par où commencer.

Si vous vous lancez dans une telle aventure, je ne peux que vous recommander de tester LifeSum qui est d’ailleurs très utile même dans sa version gratuite.

Et parce que je suis sympa, je vous fais également découvrir deux applications également totalement gratuites que sont les applications NTC et NRC de Nike. Ces deux applications particulièrement bien conçues vous aideront à mettre en place un programme de musculation et de running. Testées et approuvées. 😏

lifesum myfitness pal nike ntc nike nrc

Vous savez maintenant comment j’ai pu perdre plus de 25 kg grâce à mes objets connectés. D’abord grâce à la motivation et au suivi constant effectué par mon Apple Watch, le tout couplé avec ma balance Withings chaque matin pour visualiser mes résultats et accompagné par plusieurs applications pour m’aider à rester sur la bonne voie.
En la matière, le seul moyen de parvenir à vos objectifs, c’est vous et vous seul.

N’hésitez pas à me faire part de vos réactions dans les commentaires si vous vous lancez dans un régime ou si vous utilisez tous les jours des applications de santé, je répondrai avec plaisir !

Leave a comment

Your email address will not be published.


*