Découvrez le casque Zik 3.0 par Parrot, troisième né de la gamme Zik

Zik 3.0 par Parrot Zik 3.0 par Parrot

Découvrez le casque Zik 3.0 par Parrot

Vous connaissez le Zik 2.0 par Parrot à l'incroyable design par P. Starck qui a su se distinguer tant par son look avant-gardiste que par son incroyable qualité audio. Si vous ne le connaissez pas, je vous invite à vous référer à son Focus. Bardé de capteurs et secondé par une application compagnon, le Zik 2.0 est le casque connecté par essence. Pour rester toujours au top de la technologie, Parrot nous propose son successeur et frère : le Zik 3.0.
h4
Soyons clairs dès le début, ce n'est pas l'allure de ce Zik 3.0 qui vous permettra de le distinguer de son frère. Mais le propre d'un casque reste de se poser sur les oreilles et c'est en ce lieu et place que la comparaison s'arrête. On comprend vite que Parrot a repris sa copie pour rendre son casque toujours plus performant et à la pointe de ce qui se fait en matière de son nomade et de confort.

1. L'esthétique

Mais commençons bien par là, le look. Car c'est bien ce qui surprenait à première vue chez le Zik 2.0 qui brillait par ses nombreux coloris pop, le Zik 3.0 ne déroge résolument pas à la règle et arbore des couleurs plus tendances que jamais (mais également plus consensuelles) mais aussi des finitions inédites en plus du toucher "soft" initial, le Zik 3.0 se pare désormais d'un toucher "croco" et d'une finition "matelassée" du dernier chic. En plus de ces déclinaisons, on trouve un tout nouveau panel de couleurs comme le rouge / bordeaux, le vert anglais ou le blanc ivoire.
En résumé, Parrot nous a gâtés sur le champ du design, ce qui n'est pas sans nous faire plaisir.
h5

2. La technique

Sur le plan technologique, aucune rupture radicale pour ce Zik 3.0 si ce n'est la présence non négligeable de la recharge pas induction Qi (dont la station de rechargement n'est pas fournie à l'achat, mauvais point pour la marque), qui peut s'avérer très pratique pour une utilisation jamais restreinte par des problèmes d'autonomie. Autonomie qui se voit, d'ailleurs, revue à la hausse d'une heure grâce à différentes optimisations logicielles.
Pour les personnes souffrant d'inconfort avec le Zik 2.0, il est important de noter que l'arceau est appuyé par un cran supplémentaire d'écartement pour permettre aux plus imposants des crânes d'arborer avec confort et fierté leurs Zik 3.0.
Si certains ont pu être dérangés par un bruit blanc lors de l'utilisation du casque en mode réduction du son ambiant sur le Zik 2.0, sachez que vos prières ont été étendues par la marque et que le problème est réglé. Encore mieux ! Parrot a ajouté un mode "auto" capable de déterminer votre environnement sonore afin de vous proposer une annulation optimale.
Autre amélioration, le Zik 3.0 peut être utilisé en USB sur un PC/MAC avec un mode de spatialisation 5.1 en bénéficiant du DAC intégré tout en rechargeant son casque, un point qui fera plaisir aux cinéphiles ou audiophiles frustrés de ne pas avoir eu cette liberté sur le Zik 2.0.
Enfin, le capteur de présence permettant au casque de stopper la diffusion de musique a été perfectionné pour ne plus s'enclencher de manière intempestive et il faut avouer que l'on s'habitue vite à cette fonctionnalité au quotidien.
h1

Du point de vue esthétique, rien ne permet de différencier un casque Zik 2.0 noir d'un Zik 3.0, seul le bouton d'allumage se distingue.

3. Le son

h2

Quoi de plus important pour un casque que la qualité sonore ? Le Zik 2.0 a rapidement su gagner ses lettres de noblesse en la matière notamment grâce au très performant DAC intégré qui fait de ce casque un appareil plus performant en Bluetooth qu'en filaire/jack, un cas d'école. Une simple écoute permet de distinguer un son plus équilibré sur le Zik 3.0, laissant une part plus importante aux aigus que son prédécesseur et une enveloppe générale plus fidèle, plus spatialisée et plus qualitative. Un régal.

Lavis-dAxel

Je suis un convaincu et un authentique amoureux du casque Zik. Fan de musique électronique et amateur de design, les dés étaient évidemment pipés lorsque l'on m'a parlé d'un casque aux formes issues du travail de Starck et des nouvelles technologies avancées au service du son portées par la marque Parrot. J'ai d'ailleurs eu le plaisir d'écrire un Focus sur le sujet.Le Zik 3.0 est une update solide du Zik 2.0, je n'irais pas jusqu'à défendre mordicus l'achat d'un Zik 3.0 pour un possesseur du 2, mais je recommanderai à n'importe qui l'achat d'un Zik 3.0 pour plusieurs raisons. D'une part pour sa qualité de son plus que satisfaisante, pour sa technologie d'annulation du bruit ambiant particulièrement utile dans un cadre professionnel pour se concentrer en un instant. Mais également parce que le casque est pensé dans un écosystème faisant du smartphone / montre connectée un maillon essentiel qui va diriger l'expérience sonore à travers tout un panel de personnalisations et de paramétrages dans le but de proposer à l'utilisateur un rendu authentique et véritable, basé sur ses gouts.

h6

L'application compagnon Parrot est compatible sur iPhone et Apple Watch mais également sur Android et Android Wear, elle centralise l'ensemble des paramètres et fonctionnalités du casque Zik.

2 Comments

  1. J’ai découvert Parrot depuis que je me suis mis aux drones, je ne savais pas qu’ils faisaient dans la musique également. Le casque à l’air top accompagné d’une application en plus, Parrot est vraiment le top en matière d’objets connectés.

    • Axel - Actu-connectée.fr 29/03/2016 at 7:16

      Vous avez raison, difficile de trouver des défauts à leurs produits qui trouvent vite une place dans notre quotidien. Si vous craquez pour un Zik 3, n’hésitez pas à me partager votre expérience. À bientôt !

Leave a comment

Your email address will not be published.


*