Comment limiter son exposition aux lumières bleues ?

Header_actuco

Il y a peu se déroulait la Journée internationale de la Santé et pour, nous aussi, vous proposer des solutions afin de sauvegarder au maximum votre capital santé, je vous propose aujourd’hui de passer quelque temps avec moi et de parler lumière bleue, mais surtout des solutions qui existent pour s’en protéger.

Que vous ne connaissiez pas ce terme ou que vous soyez un parfait expert en la matière, je ne vais évidemment pas vous proposer un article scientifique sur la lumière bleue, d’autres l’ont déjà parfaitement fait et ce n’est d’ailleurs pas tant le sujet de la lumière bleue qui nous intéresse, mais bien ce que l’on peut facilement mettre en place pour essayer de ne plus y être exposé. Cependant si le sujet vous intéresse, je vous recommande la lecture de ce site qui a l’avantage d’être technique tout en vulgarisant ses informations.

Partons d’un postulat admis par la plupart des scientifiques, les lumières bleues émises artificiellement par nos écrans sont mauvaises pour nos yeux en cela qu’elles perturbent notre cycle circadien (un mot bien barbare que l’on résumera par notre cycle jour/nuit) et provoquent (entre autres) une fatigue visuelle et physique. À la différence de la lumière bleue émise naturellement par le Soleil qui a pour objectif de réguler naturellement ce fameux cycle circadien. En gros, le Soleil indique à notre corps par le biais des lumières bleues que, la journée, je dois être actif et alerte. Alors que le fait d’y être artificiellement exposé, surtout en fin de journée, envoie des signaux contradictoires à notre corps, et ça, c’est vraiment moche.

Plus sérieusement, l’objectif naturel des lumières bleues est de réguler notre corps, là où ces lumières artificielles viennent complètement dérégler les cycles naturels d’éveil et d’endormissement du corps.

devices_blue_light

De notre éveil jusqu’à notre coucher, nous sommes exposés à une grande quantité de lumières bleues

Or, nos smartphone, tablettes et écrans d’ordinateur (sur lequel je vous écris ces lignes) sont une énorme source de lumière bleue. 60% d’entre nous passent plus de 6h par jour devant un appareil numérique, un chiffre à augmenter d’avantage sur vous travaillez dans le numérique ou si vous êtes insomniaque, de quoi passer de bien mauvaises nuits et s’abimer les yeux plus que de raison. Mais ne paniquez pas (et si vous ne paniquez pas, paniquez), je vous propose, sans consultation ni rendez-vous, un petit panel de solutions très simples et gratuites pour remédier à tout ça et prendre soin de ses beaux yeux.

Sur votre ordinateur,

 

f.luxF.lux

Flux est un petit logiciel qui sait se faire oublier sur son ordinateur, disponible sur Mac et Windows, il est totalement gratuit mais je vous encourage de faire un petit « don » via Paypal à ses développeurs qui travaillent à vous chouchouter. Le logiciel vous propose, au premier démarrage, de renseigner votre localisation afin de se caler sur le levée et coucher de soleil le plus adapté pour vous puis il modulera la chaleur des couleurs de votre écran afin de limiter la production de lumières bleues aux moments où ces dernières deviennent nocives pour vous. En effet, aucune intervention de votre part n’est nécessaire pour que F.lux fasse son travail. Évidemment, le logiciel demeure flexible et vous propose de rétablir les couleurs de votre écran à la normale si vous regardez un film ou si vous travaillez sur de la production graphique, que ce soit pour une heure ou pour toute la nuit, F.lux sait vous proposer des temps de pause dans son action, pas bête.

Vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas l’installer au plus vite sur vos ordinateurs, d’ailleurs je vous donne même le lien pour aller le télécharger. Sympa.

Télécharger F.lux sur mon ordinateur (et faire plaisir à mes yeux)

Un aperçu de votre blog préféré sans et avec F.lux au maximum de son action

Dans le détail, F.lux « rougit » progressivement la teinte de votre écran jusqu’à arriver, le plus tard, à cette teinte jaune orangé de manière à bénéficier d’une lecture plus douce tout en limitant les lumières bleues. J’insiste sur l’aspect progressif qui permet de rendre l’opération quasi transparente pour l’utilisateur le plus concentré.

Sur votre smartphone et tablette,

Pour votre iPhone, iPad ou iPod, la mise à jour iOS 9.3 et la firme à la pomme ont introduit une nouvelle fonctionnalité à leurs appareils, j’ai nommé le Night Shift mode. Peut-être ne l’avez vous-même pas remarqué, mais une fois la mise à jour faite, on trouve désormais une ligne supplémentaire dans la section de réglages «Luminosité et affichage». C’est bien le mode Night Shift qui est paramétrable en ces lieux, vous permettant à la manière de F.lux, de laisser votre iPhone calibrer ses couleurs en fonction du levé et coucher du soleil. Ainsi, votre iPhone deviendra, progressivement, de plus en plus rouge comme le fait F.lux sur ordinateur. On remarque que, à la différence du Mac et d’un PC sous Windows, cette fonctionnalité sur les appareils iOS est introduite désormais nativement, ne faisant que confirmer la volonté de la marque à la Pomme de se placer sur le marché florissant de la santé connectée.

mode night shift iphone

Vous trouverez cette fonctionnalité avec iOS 9.3  et donnera, au sommet de son utilisation, cet aspect « rouge » à votre écran

Si vous vous servez de cette fonctionnalité depuis iOS 9.3 ou si, au contraire, vous ne vous en servez pas du tout, faites-m’en part dans les commentaires. 😉

Sur un smartphone Android, F.lux a annoncé une version adaptée au système Android, elle est d’ailleurs disponible en accès privilégié aux appareils « rootés », mais on peut affirmer sans trop commettre d’erreur que F.lux et même Android ne tarderont pas à proposer cette fonctionnalité nativement sur les smartphones et tablettes Android. À suivre…

Télécharger F.lux sur un smartphone Android

Lavis-dAxel

En ce qui me concerne, je suis constamment au contact de mon ordinateur portable, de ma télévision et de mon smartphone, souvent même les trois en même temps. Autant dire que mon exposition aux lumières bleues est quasiment constante si l’on ajoute à l’addition le fait que je suis, en plus de tout cela, un « couche-tard ». Comme vous êtes désormais des experts en la matière, vous avez compris qu’il était difficile de ne pas au moins essayer ces fonctionnalités censées améliorer ma qualité de vie (et de nuit). Pour ne pas vous mentir, j’ai d’abord installé F.lux sur mon smartphone il y a quelques années et je n’ai absolument pas adhéré à l’idée de voir mon image complètement rougie à 23h. Je l’avais donc désinstallée sans jamais revenir dessus. Ce n’est qu’après l’arrivée d’iOS 9.3 et du mode Night Shift (semblable en tout point à F.lux) sur mon iPhone et iPad que j’ai consenti à redonner une chance à F.lux sur mon ordinateur. Jackpot, je l’utilise depuis plus d’un mois et n’entend pas le désinstaller. Pourquoi ce revirement ? Tout simplement car j’ai compris que cette fonctionnalité n’avait rien d’un luxe et encore moins d’un détail, en effet je suis aujourd’hui beaucoup plus sensible à tout ce qui peut participer à améliorer la qualité de ma navigation et surtout de ma santé et je constate que F.lux et le mode Night Shift me permettent tout simplement de ne pas être inondé de lumières bleues artificielles lorsque je travaille tard ou que je joue à un jeu idiot sur mon smartphone au fond de mon lit. Irais-je jusqu’à dire que je dors mieux depuis ? Rien ne me permet d’être affirmatif sur ce point. Peut-être certains seront plus sensibles à ces effets, n’hésitez pas d’ailleurs à le partager dans les commentaires.

Pour conclure et si vous souhaitez aller plus loin, je ne peux que vous conseiller de jeter un œil à notre article sur le réveil Aura par Wtihings qui, lui aussi, prend soin de votre santé par le biais de lumières rouges et bleues en fonction du lever et coucher du soleil. Et, évidemment, donnez une chance à F.lux et au mode Night Shift si vous avez un appareil Apple, peut-être que vous ne vous y habituerez pas tout de suite, peut-être y reviendrez -vous plus tard, toujours est-il que ces fonctions existent pour prendre soin de vos yeux et de votre santé.

2 Comments

  1. Bravo Axel pour cet article. Si je comprends bien tu m’insiste à charger « F.lux » sur mon ordinateur pour travailler mieux la nuit ?

Leave a comment

Your email address will not be published.


*